Black-out de Wikipédia contre l’article 13

Du 23 au 28 mars, le Parlement européen se prononcera sur la nouvelle loi sur le droit d’auteur et la vague internationale de protestations contre ce projet ne cesse de croître. En particulier, les articles 11 et 13 sont critiqués pour changer l’utilisation de l’Internet tel que nous le connaissons. Les auteurs de la Wikipédia allemande prendront position contre la réforme en organisant black-out de l’encyclopédie germanophone le 21 mars.

En vertu de l’article 13, les fournisseurs d’hébergement Internet et les plates-formes de contenu seront tenus responsables qu’aucune œuvre protégée par le droit d’auteur ne sera republiée une fois qu’ils en auront pris connaissance. Cela les oblige à mettre en place des filtres de téléchargement qui, de par leur nature, seront à la fois coûteux et sujets aux erreurs. La publication de contenu créatif sera sévèrement restreinte parce que même le plus petit détail d’une photo ou d’une vidéo, par exemple sur une affiche en arrière-plan, pourrait violer le droit d’auteur. Ces restrictions restreindraient sérieusement la liberté d’expression, rendant très difficile, voire impossible, la publication de vidéos de satire et de parodie, le gameplay ou les critiques, ainsi que la publication de memes.

L’article 11 introduirait une « taxe de liens », en vertu de laquelle la reproduction de plus d’un « mot ou d’un extrait très court » d’un reportage serait soumise à une licence et à une taxe. Aucune exception ne sera faite, même pour les services gérés par des particuliers, des petites entreprises ou des organisations à but non lucratif, ce qui pourrait entraîner une concentration supplémentaire sur quelques grands éditeurs de médias.

Pour protester contre ces points controversés, les auteurs de Wikipedia appellent à une résistance politique contre cette réforme controversée de la loi sur le droit d’auteur : Le 21 mars, l’édition allemande de Wikipedia sera donc complètement coupée.

Wikimedia CH soutient activement l’initiative suisse « Allianz faires Urheberrecht » pour un copyright juste. Veuillez prendre une minute pour visiter le site Web et soutenir la campagne : www.Faires-Urheberrecht.ch.